L’origine

 Il n’est pas facile de deviner l’origine du nom de LABASTIDE CEZERACQ, mais on peut en trouver l’explication en décomposant deux parties :

Une bastide est un village fondé dans un endroit désert, par un seigneur du XIIIéme siècle, suivant un plan toujours répété. Les fossés et les talus délimitaient un rectangle traversé par une rue centrale aboutissant à une porte fortifiée comme celle de la commune de BOUGARBER par exemple.

Le nom de CEZERACQ comme beaucoup d’autres dans la région qui se terminent par « acq » remonte à l’époque Gallo-romaine et désigne une grande propriété. Pour baptiser un domaine, on lui donnait le nom de son propriétaire transformé en adjectif latin. C’est ainsi que SASSIRUS est devenu SASSIRACUM et avec le temps CEZERACQ. CEZERACQ signifie le domaine de SASSIRUS. Même s’il en garde peu de traces le village est très ancien.

 


La maison « de la Salle » existe encore, mais difficile à dater. Son coté Est, présente des ouvertures du XVIIéme siècle mais sa structure et sa forme semblent plus anciennes et font penser à une sorte de maison forte. Plus ancienne est la motte ou « Mouta »qui se trouve sur le coté sud du village.

 

 

 

Le Mouta est un vestige d’un château primitif dont l’origine de la construction remonte à la fin du Xéme siècle. Composé d’un grand monticule de terre (qui existe toujours) sur lequel était élevée une tour en pierre ou en bois, il constituait la base de la défense. Très vite dépassé par l’évolution des techniques militaires, ce type de forteresse ne joue plus qu’un rôle symbolique. Etre propriétaire de la Motte voulait dire être Seigneur.

 

 

Best World Bookamker williamhill.com reviewwbetting.co.uk